Présentation de l’auteur

Théodhor Gullffharsson   

Perçoit les âmes  et les énergies depuis sa naissance. Travaille à la nécessité de retrouver collectivement la spiritualité naturelle (conscience de l’âme).

Shamanisme Inuit, Japonais et  nordique. Ces différents aspects sont reliés et transmis par les esprits directement. Le shamanisme ne s’apprend pas extérieurement. Contact direct avec les divinités, esprits dieux animaux et âmes des ancêtres. Pour discerner ce qui appartient au plan astral ou des âmes (plan causal), il faut dépasser le corps astral sinon on se fait manipuler par des entités vampires (ufologie, médiumnité, spirites, channeling, religions de croyance). La croyance mentale et émotionnelle ne sauve personne.

Marqué par ses contacts spontanés avec les esprits de loups, qui le sensibilisent aux traditions pré chrétiennes et au shamanisme du loup, que l’on retrouve déformé dans les légendes loup garou, le vieux guérisseur Thiess et les chiens de Dieu qui combattent les démons et les sorciers dans les mondes métaphysiques.

Recherchant les anciennes conceptions du monde, il retrouve de nombreux points communs entre l’ancien shinto japonais et la culture Celte/gauloise pré romaine  avec son enracinement spirituel à la terre et aux esprits.

Protecteur des chats errants et des hérissons 針鼠 contre une société criminelle et antinaturelle. (Niglo le hérisson est l’emblème des gitans, étant un nomade, et ceci ne s’adresse pas au fait que les gitans mangeaient le hérisson, plat du pauvre, mais à la culture des voitures qui les écrasent. Les gitans en roulottes évitaient justement ce massacre, question de choix de vie.Théodhor est partisan du retour à la cariole tirée par un cheval et au char à boeuf : aller vite, pour aller où ? (dans le monde spirituel, il n’y a pas d’espace tridimensionnel).

Lutte contre la manipulation mentale, la désinformation sur la spiritualité. Dénonce les dangers du matérialisme et des manipulations politiques des spiritualités humaines. Dénoncer la récupération par les fascistes des symboles ésotériques, qui sont des patrimoines de l’humanité. Prise de conscience de l’action cachée des démons (ou asuras selon les terminologies culturelles) sur les sociétés et dans les évènements de la vie des humains. Leur rôle dans les mouvements de masse et leur grimage dans l’ufologie fantasmée. (+ de 50 millions de personnes croient avoir été enlevées par des extraterrestres et abductées = manipulations occultes par kidnapping du corps astral par des confréries de mages noirs).

Réhabilitation des divinités tribales ancestrales pour lutter contre la domination des forces asuriques (créatrices de la « Matrice » des gnostiques).

 

 

bc08b0e7038ab49ab85383b6201aad05

 

 

ouapouaout02