Aizen Myoo

Le terme Myoo en japonais est la traduction du sanscrit vidyaraja qui signifie litteralement « rois de connaissnce » si l’on traduit vidya comme la connaissance réelle, ou la connaissance de la vérité spirituelle.

Dans l’hindouisme, ou Sanatana Dharma, soit le vrai nom de ce que les occidentaux nomment « hindouisme », pour les indiens des Indes, le terme « religion » n’existe pas, ni le terme hindouisme, mais Sanatana Dharma. Ce qui signifie à peu près, « éternel (sanatana) Dharma, traduire par « loi » est trop étroit, on devrait dire en français, pour avoir le sens du terme , « loi cosmique » ou principe cosmique ».

Le terme vidya, qui provient de l’hindouisme, il faut comprendre l’arrière plan de la conception hindoue. L’essence de l’univers, le Brahman, est également nommé Parama Purusha. Le purusha est l’individu. Le Parama Purusha, est l’être suprême.

L’expression de ce Purusha, qu’on pourrait nommer l’archétype de l’individu, est la shakti. Il s’agit de l’aspect féminin de l’être suprême, le féminin étant actif et créateur, et l’aspect masculin du divin , est dans cette tradition , passif, inactif.

A l’origine, le terme « Maya » signifie magie, mais par la théologie hindoue, devient « l’illusion ». Le tour de passe passe du dieu suprême, qui est le seul existant, un seul être qui existe réellement, fait que nous avons l’impression qu’il existe une multitude d’êtres individuels et différents.

Le pouvoir qui crée cette illusion est Maya. On le traduit par illusion, et cela a donné le terme bouddhiste « Mara ».

Donc la Maya est le pouvoir qui vous fait croire qu’il existe de nombreuses personnes, alors qu’il n’y a qu’un seul être. Si il n’y a qu’un seul être, si vous éliminez votre ego, il ne reste que vous.

Donc il n’existe qu’un seul moi dans les univers, mais par son pouvoir magique, il fait croire que nous sommes nombreux. C’est cela, Maya.

Le contraire de Maya (qui est aussi le nom de la mère du Boudhha, ce qui vous montre les relations entre l’hindouisme et le bouddhisme, la vie du bouddha est un mythe construit entièrement symbolique) est Vidya. Le contraire de l’illusion cosmique est donc la connaissance du mystère de la réalité au delà de la Maya, l’illusion cosmique.

Tout ceci (le secret de l’univers) pour vous présenter le mantra d’Aizen Myoo, qui est la divinité tantrique au Japon, qui a également un sens au delà de ce que l’on peut vous présenter dans le bouddhisme « classique » (shakti) :