Introduction à la tradition des Nagas

 

Le rôle des Nagas dans l’évolution spirituelle humaine.

La culture occidentale basée sur le judéo christianisme, a souvent diabolisé le serpent, et le reptile.

Cette tendance provoque des phénomènes de délire et une véritable schizophrénie collective. Les complotistes paranoïaques sont relayés par les canaux de communication du mouvement New Age, d’origine protestant américain.

On a pu observer , le mouvement de paranoïa qui s’était répandu lorsque des charlatans ont lancé des rumeurs sur la fin du monde , en faisant croire que c’était une prophétie Maya.

Cependant dans la culture shamanique (qui n’est pas le néo chamanisme protestant américain), les Nagas sont des êtres spirituels divins et archétypiques liés aux ancêtres.

En particulier dans le shamanisme japonais, les divinités bouddhistes ou Shinto apparaissent le plus souvent comme des serpents dragons. Au Japon le serpent et le dragon sont le même archétype. La raison principale, en est que les images des êtres spirituels sont basées sur la culture agricole et la nature. Les divinités apparaissent en se montrant sous la forme familière aux humains et à leur contexte culturel, c’est-à-dire à leurs structures mentales.

La première expérience que j’ai eue moi-même, véritablement de shamanisme japonais, est lorsque le roi de sagesse Fudo Myoo m’a contacté en rêve, pour me donner des instructions, c’est-à-dire qu’il m’a enseigné une pratique à faire. Ce rêve fantastique, contenait de nombreux éléments que j’ignorais à l’époque, sur la culture japonaise. J’ai mis plusieurs années à découvrir et en comprendre le contenu.

Or il était manifesté sous l’apparence d’un dragon ailé. Puis il a pris différentes autres formes, qui existent dans la mythologie japonaise, mais que je ne connaissais pas à l’époque. Les formes prises par des entités ne sont pas en rapport avec leur nature spirituelle, mais l’information spirituelle seule peut donner l’identité réelle de la divinité.

On savait bien que c’était Fudo Myoo, ce n’était pas une connaissance basée sur des données mentales, mais sur la connaissance directe de l’âme. Je dis « on » parce que cela se passait dans un lieu subtil très particulier, et il y avait pas mal de gens dans ce lieu, qui étaient des disciples de Fudo Myoo. J’étais là comme un invité qui devait recevoir un message de la divinité. Les évènements dans le monde physique qui se sont déroulés ensuite, on clairement montré dans le concret que ce qu’il m’avait dit était réalisé par son pouvoir.

Si on étudie les traditions indiennes et tibétaines, et des autres parties du monde, on se rend compte que ce que la culture indienne nomme « les Nagas », sont des êtres spirituels d’une autre dimension, qui ont transmis des traditions et des cultures spirituelles aux humains depuis de grandes périodes de temps. Par exemple, le tantrisme est dit provenir des Nagas. Le yoga également. Patanjali, qui est le sage qui a transmis les premiers yoga- sutras, est considéré comme l’incarnation d’un Naga.

 

Patanjali

Patanjali représenté en Naga (Adi Sesha, serpent originel).

photo  : Lien Patanjali Wikipedia

Laisser un commentaire