Hooddoo (Rootwork) et indépendance

Heilige_Odilie

Il y a une indépendance et une liberté dans le Hoodoo, qui en font une tradition magico- spirituelle bien particulière.

Actuellement, il y a peu de praticiens qui suivent l’ancien style de Hoodoo protestant, mais les plus traditionnels continuent d’utiliser des psaumes , même si ils pratiquent des esprits et des divinités de n’importe quelle origine (par exemple des bouddhas chinois).

Contrairement à la plupart des voies magiques et religieuses, il n’y a pas de pacte dans le Hoodoo, avec des saints, des dieux ou des esprits.

On peut travailler avec n’importe quelle divinité ou égrégore, mais sans tomber sous son influence et devenir dépendant.

Comme le soulignait un praticien Hoodoo que je lisait récemment, la plupart des saints et divinités essaient d’avoir une emprise sur le praticien. C’est aussi mon experience.

Il y a des praticiens Hoodoo qui sont issus et membres de cultes afro américains, ils pratiquent avec les tendances de leurs cultes. Par exemple, un membre du quimbanda fait un pacte avec saint Cyprien.

Mais de cette façon, il sort de l’esprit du Hoodoo et entre dans le cadre religieux. Certaines personnes font des pactes sans le savoir, les chrétiens par le baptème, se soumettent à une divinité et des entités qu’ils ne voient pas. Toutes les religions ont des pactes et une soumission à des êtres invisibles, qui se servent d’eux.

Il y a des magiciens qui font des pactes avec des dieux ou des démons (bien qu’à ce niveau on peut se demander quelle est la différence) et deviennent dépendants et progressivement esclaves de ces entités. C’est pareil  si on pense à un dieu monotheiste, car c’est une entité égrégorique alimentée et créée par des humains dès le départ.

Comme les entités, Dieu, dieux ou saints, sont souvent jaloux, ils peuvent punir ou tuer les gens qui vénèrent ou travaillent avec une autre entité.

Il est donc dangereux de s’engager avec une seule divinité ou un seul saint, car selon son niveau réel, il va utiliser l’énergie des dévots ou des magiciens pour son but personnel, qui est souvent très différent de celui qu’on pourrait croire.

Il y a un proverbe japonais qui dit  » si tu ne veux pas subir de Tatari, ne fréquente aucun Kami ». 触らぬ神に祟りなし

(Tatari est le punissement d’une divinité).

Si on ne veux pas avoir une punition divine ou une vengeance d’une entité, le mieux est de n’avoir aucun contact avec les divinités.

En réalité, les matérialistes ou des agnostiques, par leur attitude et leurs pensées, leurs désirs, se mettent en contact avec des entités, car toute pensée est un fluide. L’être humain est une entité énergétique liée à l’univers invisible, quoi qu’il fasse.

Même si on se retire dans une caverne en montagne, les pensées et  les forces astrales sont partout.

Le lieu où l’on pose son corps n’a pas d’influence sur le plan invisible. Tout communique…

98578909

 

 

Laisser un commentaire