Défendre sainte Philomène


philomena

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne suis pas catholique, ni chrétien dans le sens courant du terme, mais je rentre en contact avec des esprits spirituels et des divinités, sans tenir compte de ce que disent les profanes, qui sont pour moi les religieux, ceux qui croient à ce qu’ils ne voient pas et n’essaient pas de savoir directement par l’expérience. Ils ne sont d’ailleurs pas chrétiens, puisque chrétien signifie suivre l’enseignement de Yeshua, qui a dit « ne bâtit pas ta maison sur du sable ». Se baser sur des croyances, c’est bâtir sa maison sur du sable, ou appuyer sa spiritualité sur des illusions.

Il avait d’ailleurs dit également : «  Si un aveugle conduit un autre aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse ».

La croyance consiste à être aveugle spirituellement, alors que les êtres ont des capacités de développement des perceptions spirituelles et occultes directes et sans intermédiaires.

Bien sur parmi les gens qui se disent chrétiens, tous ne sont pas dans la croyance, mais ils sont sûrement marginaux. Ceux qui suivent la voie directe sont appelés mystiques. Le mystique est celui qui ne se base pas sur la croyance, mais travaille à expérimenter directement, que ce soit la divinité, ou la réalité de l’existence des êtres spirituels. Cette attitude est évidemment déconseillée par les systèmes religieux, puisque si les gens se mettent à avoir des expériences, ils pourront savoir ce qui est vrai ou faux dans les mythes religieux, et donc comprendre à quel point les religieux ont pratiqué une manipulation mentale sur la population, entraînant une dé spiritualisation de l’humanité, et sa soumission à des forces obscures maléfiques qui se sont installées dans tous les domaines et tirent les ficelles des sociétés.

L’église catholique a supprimé de la liste des saints officiels un nombre important de saints dont un doute archéologique laisserait penser qu’ils n’ont peut être pas existé. Ceci est une attitude matérialiste qui vise à ne pas prêter le flan à ceux qui diraient qu’ils font vénérer des saints qui n’ont jamais existé.

Hors, scientifiquement, le christianisme n’a aucun fondement, on ne peut pas savoir si le christ a existé, (ni le bouddha). Ce sont des mythes et des légendes. Les personnages spirituels qui font partie de ces mythes, peuvent exister ou non. De plus, il n’y a pas de moyen autre que le contact direct avec eux, pour connaître leur nature véritable. Tous les êtres vénérés par les humains dans des constructions religieuses ne sont pas bénéfiques, les saints y compris.

Personnellement, il y en a très peu, dans ceux avec qui j’ai pu entrer en contact, et travailler, en qui j’ai vraiment confiance. Il y en a qui ont un grand pouvoir, mais on se demande pourquoi ou pour qui ils travaillent, souvent pour leur propre compte. C’est normal, si on réfléchit un peu, que des esprits puissants et très anciens, ne suivent, dans l’autre monde, pas tous la même direction, surtout que les humains ne perçoivent, pour la plupart, rien du tout.

Ce que je peux dire sur ce sujet, c’est que la plupart des ces êtres existent, et ne correspondent pas forcément à ce que les gens croient. Je ne donne pas de description précise de mes contacts avec eux, sinon ce que je dirais sera récupéré par des charlatans. Aussi je ne donne pas de détails. Exemple, leur apparence réelle, la couleur de leur lumière, qui est différente à chaque saint, ce qui reflète le type de force qu’il ou elle utilise.

Je voulais juste dire que sainte Philomène est un esprit réel, et bénéfique. Peu importe ce que croient les gens ignorants. Elle peut vous aider.

Pax Tecum Filumena

lozas

 

 

Laisser un commentaire