Le chamanisme et l’écologie récupérés par les misanthropes

hqdefault

 

 

 

 

 

On peut lire à foison des articles sur le net, à chaque évènement dramatique, des gens qui expriment leur haine de l’humanité. Que ce soit des pseudos amis des animaux, qui expriment leur haine des chasseurs, sans dénoncer l’élevage industriel, ou des pseudo écologistes à tendance nazie, qui veulent exterminer les deux tiers de l’humanité pour « sauver la nature » (sans remettre en question ni l’industrie, ni le capitalisme). En particulier en exterminant les peuples de couleur et les pauvres (s’ils ne passent pas à l’acte, on peut craindre qu’ils préparent des actions). Des pirates de la mer qui attaquent impunément les marins pêcheurs, qui sont là pour nourrir leurs familles et leur peuple, aux savants fous qui cherchent a créer des virus en laboratoire.
Des chamans en plastiques, qui sont incapables de survivre en pleine forêt, ou comme mon grand père, qui était chasseur de sanglier, de se déplacer dans un immense forêt profonde, en pistant les traces d’animaux, et en se guidant par des anciennes voies romaines (ex gauloises) transformées en chemins forestiers.
C’est oublier que l’être humain est lui-même un animal, et que comme les autres animaux il fait partie de la nature. Si la nature l’a créé, et qu’il devient destructeur, c’est elle qui l’a programmé pour qu’il le soit. Peut être pour qu’il apprenne à s’aligner avec des vraies valeurs, et fasse passer son âme avant l’avidité de choses artificielles.
L’habitude de séparer la spiritualité de la nature, est une illusion qui a créé une dualité artificielle, surtout en occident.
L’illusion est entretenue aussi par l’ego spirituel qui essaie de faire croire que tout est en nous, et qu’il n’y a pas d’entités « extérieures » qui nous veulent du mal. Ce matérialisme spirituel pseudo psychologique fournit du pouvoir aux entités qui se tiennent derrière le voile, et qui trouvent des humains corrompus qui sont faciles à téléguider pour commettre des méfaits. Comme le disait aussi Mirra Alfassa, tant que les humains ne comprendront pas que les virus sont des matérialisations formées par les forces occultes maléfiques, dès qu’ils trouveront le moyen d’éradiquer une maladie, il en apparaîtra une nouvelle .
De même le téléguidage de certains qui s’acharnent à trouver des moyens de détruire l’humanité, et qui se cachent souvent derrière une façade pseudo charitable ou humanitaire (comme le disait Bernard Lavilliers, quand on ne veut pas la justice, on fait la charité) ne pourra cesser que lorsque les humains prendront conscience des vraies forces qui les manipulent.

Laisser un commentaire