Musique et médiumnité


chopin2bdjpg

 

 

 

 

Je n’ai pas de révélations extraordinaires sur ce sujet, mais simplement pour certains, je voudrais juste exprimer que certaines musiques peuvent aider à entrer en contact avec le monde autre et élever l’inspiration, faciliter le contact avec les êtres décédés. La raison en est peut être que ces compositeurs portaient en eux un sens de l’intemporel.

Pour moi, c’est plutôt Frédéric Chopin qui me donne une inspiration pour communiquer avec les âmes de ce plan particulier.

On peut également, par inspiration, offrir une musique à une âme décédée , afin de l’apaiser, ou de lui communiquer une émotion que l’on nomme en japonais « Iyashi », que je n’essaierai même pas de traduire.

Exemple tristesse de Chopin.

Il s’agit plutôt de communiquer un sens de beauté subtile.

La beauté sublime la nature tragique de la réalité.

Autre exemple, les âmes qui ont connu une fin tragique étaient souvent identifiées à Inari , dans le Japon ancien, afin de les apaiser. On les mettait dans un petit sanctuaire, dans lequel les gens les priaient.

Inari est la déesse du riz, mais il existe des sens beaucoup plus profonds, que je vous laisse rechercher en vous-même.

Les âmes qui ont beaucoup souffert, si les gens leur demande de l’aide, se mettent en communion avec ceux qui souffrent, et trouvent un pouvoir de les aider, tout en sublimant leur souffrances personnelles. On trouve cette dimension également, pour mon point de vue, dans le culte de certains saints chrétiens, qui ont beaucoup souffert, et par leur communion, arrivent à protéger les âmes de ceux qui les prient.

 

 

220px-chopin_1846_daguerreotype

Laisser un commentaire