Saint Christophe Tête de chien.

st-christopher-with-dogs-head

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint Christophe aurait été un géant nommé Offerus le réprouvé.

Après avoir suivi différentes voies, un ermite chrétien lui conseille de se mettre au service des pélerins et de les faire traverser une rivière.

Pour l’église d’Orient, saint Christophe a une tête de chien.

Ceci me fait penser à sa fonction, une christianisation du psychopompe qui fait traverser les âmes.

Pour de nombreuses cultures anciennes (y compris au Japon), le voyage de l’âme après la mort, est symbolisé par la traversée d’une rivière.

Certains pensent que la légende de Saint Christophe provient des gnostiques. Ce qui semble très plausible, vu que le gnosticisme chrétien était une synthèse du christianisme primitif avec les traditions ésotériques plus anciennes, notamment la tradition de l’Egypte ancienne. Le passeur des âmes était représenté par le dieu Anubis, un dieu avec une tête de chien ou de chacal.

On retrouve la fonction du passeur d’âmes dans saint Christophe, la fonction est christianisée selon la conception catholique et réduite.

La fonction universelle devient une épreuve dans laquelle le géant porte l’enfant Christ afin de purifier ses péchés.

Alors que dans les traditions gnostiques et égyptiennes, il avait une fonction cosmique de service des âmes.

Finalement il devient le saint patron des voyageurs !

Il a longtemps été un patron protecteur des épidémies et de tous les dangers.

INVOCATION


Glorieux martyr saint Christophe, obtenez, nous vous en supplions, à tous ceux qui implorent votre puissant secours, d’être préservés des pestes, des épidémies, des tremblements de terre, de la foudre et des tempêtes, des incendies et des inondations. Protégez-les contre tous les châtiments providentiels, soit du temps, soit de l’Eternité. Délivrez-les de toute mort subite ou imprévue et de toute fin malheureuse. Ainsi soit-il.
Saint Christophe, qui obtenez la santé du corps et de l’âme et préservez de tout malheur, priez pour nous qui vous invoquons avec une entière confiance.

 

images

 

Evidemment cet aspect cynocéphale nous ramène aux loups garous, qui sont certainement issus de la mémoire du shamanisme dans lequel les shamanes se transformaient en animal pour guider les esprits des décédés vers le monde des ancêtres. La forme de chien ou de loup permettant d’assurer la force et la sécurité du shaman face aux risques d’agressions des mauvais esprits pendant cette entreprise .

Laisser un commentaire