Mauvaise interprétation des « Near Death Expériences », ou sorties du corps physique durant opérations ou accidents.



L’erreur est de dire que ces expériences sont extraordinaires, alors qu’elles sont banales. L’erreur est aussi de croire que l’on a besoin de sortir du corps physique pour sentir une force ou lumière spirituelle. Tous les mystiques ont ces expériences, tous les (vrais) magiciens voient les esprits, leur parlent, tous les membres des cultures dites « animistes », en fait anciennes cultures reliées à la nature, perçoivent et communiquent avec le monde « au-delà de notre vue physique », car les corps subtils de tous ont des organes subtils de perception.

Seul le conditionnement matérialiste mis en place et constamment répété, comme tout système d’endoctrinement, peut obliger les humains à ne pas percevoir le monde réel, qui est non physique. La matière est un concept mental, la compréhension et le discernement des couches de l’être est ce que je nomme la Gnose. Le faire de façon intellectuelle est sans intérêt, ce qu’on appelle occultisme consiste à percevoir directement les dimensions des différentes dimensions de l’univers.

Les témoignages sont utiles, mais ils ne parlent pas des aspects négatifs des dimensions subtiles, les contacts avec des êtres spirituels sont moins fréquents pour la plupart des gens que le contact avec les mauvais esprits et des entités appelées « démons » en occident, Asuras en Inde, Onis au Japon, etc.…

Ces êtres sont incrustés dans les sociétés et tirent les ficelles de derrière le voile. Ils défendent leur territoire, car si les gens deviennent perceptifs, ils risquent de perdre le pouvoir, et donc de la nourriture qu’ils vampirisent de l’humanité inconsciente. Et non, il n’y a pas un ange de lumière qui veille sur vous à chaque coin de rue, sinon il n’y aurait pas un tel chaos sur cette planète.

Je vois souvent mon père qui est décédé en 2002, il n’est pas un esprit errant, il vient depuis le monde des ancêtres (je préfère ce terme à celui de « paradis », qui a une connotation religieuse sectaire). Le fait d’exister après la mort n’est pas une religion, mais un fait existentiel !

De même, le fait de se battre avec des démons n’est pas un fait religieux, mais un combat existentiel si on veut la liberté.

Le fait que les médiums pros donnent des éléments personnels pour que la personne croie que c’est bien l’esprit d’un de leurs parents qui parle au médium (ou à son guide), ne prouve pas que ce soit l’esprit de l’ancêtre. Même si le médium voit l’esprit, une entité démoniaque peut prendre la forme de cet ancêtre et en lisant dans l’esprit de la personne vivante, donner des détails pour faire croire que c’est l’ancêtre.

J’ai pu constater que ces médiums ne peuvent pas identifier les démons, ce qui est inquiétant vu le nombre de gens qui les suivent quasi aveuglément.

Même si on peut percevoir directement des êtres comme les saints ou les divinités (ce qui est un niveau plus avancé de perception), il reste à se demander pour quoi ou qui ils travaillent. Les saints catholiques par exemple sont très faciles à percevoir, ils sont habitués à être sollicités par les « croyants ». Mais certains sont sectaires, et leurs chefs ne veulent aider que ceux qui font partie de leur secte. On peut donc penser qu’ils constituent une sorte de caste qui essaie de contrôler l’humanité par le plan invisible, même si ils ne sont pas des démons, en général. Je le sais parce que certains m’ont déjà aidé durant des combats.

Le fait de dire que chacun a un guide, un ange gardien, est une bonne façon d’endormir les gens, et de les soumettre à des forces de bas niveau.

Certaines personnes sont en contact avec des forces spirituelles dès leur naissance, certains sont en contact avec des forces obscures dès la naissance.

Si vous demandez un « signe «  à votre guide spirituel, comme le conseillent certains médiums, vous ouvrez la porte aux esprits manipulateurs. Il faut déjà faire des années de pratiques spirituelles pour se renforcer et écarter les forces obscures. Les vraies forces spirituelles vous donnent des messages par leur propre initiative, en général seulement si vous suivez leur voie.

Les ancêtres essaient aussi de guider leur descendant, celui avec qui ils ont une affinité.

La tradition des ancêtres asiatique (je connaît bien celle du Japon), est souvent très bénéfique et simple pour rester en contact avec les vrais ancêtres et éviter d’être parasité par des esprits malhonnêtes.

Les morts restent limités dans leur connaissance, ce n’est pas eux qui peuvent aider à avancer, sauf que c’est bien de pouvoir rester en contact, vu qu’on va les revoir après.

Le plans causal et l’alliance avec les êtres des plans spirituels élevés est plus avancé, mais concerne des choix et des orientations de l’âme qui s’est incarnée, parfois pour effectuer un travail collectif.