La transe sans Tambour ni subconscient !

Vous n’avez pas besoin de tambour ni de subconscient pour connaître la transe.

J’écris cela parce que je suis atterré de tout ce que je vois et lis sur l’Internet.

La plupart des « chamanisteux » se référent à des concepts issus du matérialisme occidental moderne.

Je vous dirais que nos ancêtres  n’avaient pas les mêmes structures mentales que l’humain mentalisé moderne.

En réalité si vous pensez comme les matérialistes, vous ne pourrez pas identifier ce qu’est la transe.

Il faut d’abord comprendre que notre esprit est composé de divers éléments apparents et cachés.

Si vous appelez les corps subtils subconscient, vous vous rattachez à une vision du monde qui ne peux pas communiquer avec les univers invisibles.

Le monde est confus et ses concepts sont illusoires.

Le mental conditionné a des barrières, et la réalité n’en a pas.

La perception des esprits n’est pas quelque chose d’extraordinaire, c’est une question de conditionnement si vous ne les percevez pas.

En réalité vous êtes souvent en transe et vous percevez des esprits sans le savoir. La question est de comment en avoir conscience.

Il suffit que vous cessiez de croire que vous êtes séparés, si vous faites abstraction du monde des concepts – la matière est un concept.

Regardez le monde sans idée préconçue, sans croire que vous savez quelque chose sur ce monde. Regardez un chat. Si vous arrêtez le concept de croire que vous savez ce qu’est un chat, le chat devient un mystère. L’arbre n’est plus un arbre, c’est une présence inconnue.

Si vous regardez le monde comme un mystère, sans projeter vos concepts mentaux sur lui, vous allez remarquer des choses que vous pensiez peut être que c’étaient des choses connues, ou des hallucinations, qui sont en fait des forces astrales que vous avez toujours vues.

Les esprits et les ancêtres se manifestent le plus quand votre conscience se déplace entre la veille et le sommeil.

Pour augmenter la conscience quand on glisse dans les états entre la veille et le sommeil, il est utile de pratiquer des récitations de mantras runiques (Galdr), ou de mantras, ou une prière.

La transe n’est que le passage de la conscience de veille vers celle du sommeil, mais sans la perte de conscience.

Par la pratique des Galdr, des mantras, des prières, vous provoquez une continuité de l’attention qui développe votre perception des corps subtils.

Quand vous avez conscience de vos corps subtils, vous sentez les forces, les énergies, et progressivement, vous commencez à voir les esprits. Mais vous avez toujours besoin d’un effort de prise de conscience des choses, car l’égrégore du monde extérieur  matérialiste appuie sur votre conscience/esprit pour l’empêcher de sortir du piège perceptuel que l’éducation et le lavage de cerveau collectif  a mis sur vous.

Je ne peux pas vous prouver, mais vous pouvez trouver vous-même, que l’esprit ni la conscience ne sont dans le cerveau.

Croyez moi, on veut vous manipuler.