Les médiums vampirisés et les esprits des morts

En occident, la tendance est de confondre les esprits des morts avec les démons. Ceci est dû aux fausses croyances imposées par les églises catholiques et les protestants. Ainsi qu’à la destruction des traditions de contact avec les ancêtres qui existaient depuis toujours chez les anciens européens.

Ces traditions existent encore en Asie et en particulier au Japon, que je connais le plus.

En occident on voit des gens qui ont des capacités médiumniques, décider « de faire passer les âmes dans la lumière (sic) ».

La plupart sont manipulés par des démons qui s’amusent bien avec eux et les vampirisent.

Ils croient que la médiumnité consiste à être investi par une entité, ce qui est de la possession. On ne doit jamais laisser entrer un esprit dans son corps astral ni physique, même partiellement. Les seuls qui peuvent sont les véritables divinités célestes, mais la plupart des « médiums » sont semble t’il incapables de s’élever à ce niveau, et restent au niveau « astral inférieur » où se trouvent toutes sortes d’esprits de basse zone, la plupart étant des vampires astraux voire des démons issus du monde chtonien, et qui sont des émanations des forces obscures et asuriques les plus dangereuses.  Ils aiment bien entretenir leur empire sur la terre en se servant des médiums du bas astral et des chamans de pacotille qui sont de même niveau. La preuve en est que tous ces gens sont incapables d’identifier des actions de magie noire et les démons, ce qui est très utile pour le maintien de la domination des entités maléfiques dans les sociétés, qui possèdent la plupart des gens qui se trouvent dans les hôpitaux psychiatriques et qui servent de nourriture astrale aux mages noirs.

Les modes new age, néo chamanisme, et autres usines à schizophrènes sont du pain béni pour les vampires sorciers et mages noirs (je ne parle pas des africains ici n’est ce pas) qui continuent la démolition de toute spiritualité authentique, avec la complicité des églises de tout acabit.