Maica Siluana

Maica Siluana est une religieuse roumaine. La prière de Jésus est plus qu’une méthode de prière, une voie spirituelle traditionnelle dans la culture du christianisme orthodoxe.
Elle est récitée dans un sens de prière perpétuelle. La prière perpétuelle signifie que l’on a atteint le niveau où l’on s’unit à Dieu, et donc c’est le point ultime d’une recherche intérieure et d’un engagement mystique, qui permet de traverser les différents corps subtils, pour fusionner avec le corps causal, qui est ce que le christianisme authentique nomme « Saint Esprit ».
Celui qui a atteint ce niveau est le Staret. Terme qui est bien sûr usurpé par des charlatans. Il y a peu d’êtres qui sont à ce niveau, aussi rien que de l’écouter on peut ressentir sa puissance.

Doamne, Iisuse Hristoase, Fiul lui Dumnezeu, miluiește-mă pe mine păcătosul :

la version roumaine de la prononciation de la prière.

Kyrie Issou Christe Ie tou Theou, Eleison Imas amartanon ,  l’original grec.

En français , on traduit  : Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, Pécheur.

En russe : Gospodi Iisuse Khriste, Syne Bozhiy, pomiluy mya greshnago.

Bien que certains trouvent le terme « pécheur » humiliant, le sens réel est un abandon de l’ego, et peut être « ressenti » comme le fait que l’orant appelle le pouvoir divin , étant conscient qu’il est lui même sans pouvoir, ce qui est la situation réelle de l’humain-ego.

Je suis personnellement convaincu que l’origine de cette tradition est dans les anciens gnostiques, qui étaient aussi les « pères » du désert.