Reflexion sur les qualificatifs de chamane en plastique

On peut voir, basé sur des protestations « énergiques » contre l’appropriation culturelle amérindienne, certaines dérives ou exagérations. Par exemple Carlos Castaneda et  Hyemeyosts Storm se trouvent insultés et nommés des « chamanes en plastique » sur des sites américains, souvent racistes et haineux.

Hors, Castaneda n’a jamais prétendu être amérindien, et il utilisait le terme  brujo, sorcellerie, et non chamanisme.

D’autre part, le fait de pratiquer une voie qui utilise une stratégie de non identification, est bien réel dans son cas, et il la pratiquait avant d’écrire des livres et d’arriver aux USA.

Le fait de présenter des récits en ne donnant pas les vrais noms et lieux en fait partie de façon banale.

Les expériences spirituelles n’appartiennent à aucune « nation » ni à aucun peuple. En général ce sont des experiences et un vécu individuels, rarement compris ou accepté par une société, tribale ou pas.

Quand à Hyemeyosts Storm , des Crows ont témoignés qu’il était un parent, et il a toujours expliqué qu’il était métis.

Il a commenté la « déclaration de guerre » Lakota en expliquant :

Bien sûr, il y a des gens qui abusent des choses et sont ignorants. Enseignez aux ignorants et félicitez ceux qui souhaitent chérir la vie et respecter notre Terre Sacrée Mère – et en particulier la White Buffalo Woman, notre pipe de médecine. Il faut beaucoup d’amour et beaucoup de soins en ce moment. Parce que cette attitude raciste à propos de leur séparation a divisé violemment nos jeunes sur nos Réserves – et les a fait se sentir aliénés à leur époque et à leur propre Amérique.

Examinons de nombreuses similitudes – et non les différences: Il n’y a pas si longtemps, les Européens étaient aussi des peuples tribaux – des îles Britanniques de l’autre côté du continent – de l’Est aux anciennes terres des Huns et des Magyars . Les Kelts (également connus sous le nom de Celtes) et les tribus germaniques et autres vivaient dans de grandes forêts appelées Vilde ou Wild.

D’autres Celtes, ou des Kelts, vivaient, pêchaient et cultivaient le long des côtes escarpées de l’Europe et étaient très attachés à la Terre. Leur mode de vie ressemblait beaucoup à celui de nos familles indiennes ici en Amérique.

Notre Terre mère était vénérée et les femmes avaient une voix égale dans la tribu et le gouvernement. Par exemple: Thor et son épouse Thora étaient le tonnerre et la pluie. Odin et son épouse Uddern ont mené la chasse. Les habitants de la Crète, de l’Égypte, des Pagani d’Italie, des Gaulois et des Brightines de l’Angleterre d’Avolans – tous aimaient la Terre nourricière sacrée.

Freiya (prononcé Fr – eye – ya) et son frère Freyr (prononcée comme Fra yah) étaient respectés et adorés en tant que Lumière et tout ce qui grandissait. Nous obtenons le mot Free et Freedom du mot Freiya. Le peuple de Freiya s’appelait le peuple de Freiya – ou peuple libre.

Oui, les femmes étaient égales aux hommes, mais cela a été perdu lorsque les propagandistes sont arrivés et ont amené leur monde féodaliste d’un dieu unique – une famille dirigeante et un esclavage.

L’Arbre Sacré de la Vie appelé L’arbre du Grand Monde du Milieu – l’Oeuf de la Connaissance – s’appelait parfois Yggdrasil. Cet arbre de la connaissance était la grande roue du nord où les gens pouvaient apprendre.

On a appris plus tard que cette même grande roue médicinale de l’apprentissage se trouvait à la place du Chemin fermé de la pierre sainte – Schleswigholstein. Ce lieu magique contenait les Neuf Mondes dans son étreinte et constituait la toile du Wyrd (ou Verbe Sacré) qui reliait toutes choses.

Nos ancêtres vivent encore en nous et continuent de nous parler dans nos rêves – nous disant à tous de respecter notre chance d’avoir la vie et d’être avec notre Terre sacrée. Oui, ils vivent dans nos gènes mêmes.

Le mode de vie des Européens autochtones était très similaire à celui de nos familles autochtones ici dans les Amériques. Ils avaient la Vision Quest. Et ils prièrent dans des pavillons de feu et de pierre. Notre famille nordique les a appelées les Utiseta – ou « s’asseoir ». Les anthropologues ont donné à ces Utsieta le nom peu flatteur de « suerie ».

Ce sauna (du soleil) était considéré comme très sacré – en particulier pour la déesse des arbres, des saules et des bouleaux.

Grands guérisseurs, The Pagani, signifiant Agriculteurs, Enseignants, Navires – voyageurs, guerriers – et en particulier toutes les mères – entreraient dans la loge en l’honneur de notre Terre Mère, des ruisseaux, des rochers et des arbres – en rendant grâce à l’esprit de la vie pour tous la guérison et notre nourriture même.

Dans le Grand Nord, Uddern, la mère de la foudre et du tonnerre et Odin son mari étaient les guides et les enseignants de tous les praticiens de la médecine, parfois appelés «chamans». Ce mot est prononcé comme Shaw – mons – pas honte mans.

Puis les grandes armées du sud sont venues, avec Charlemagne ont submergé et conquis tous les peuples du Nord – et tout a changé radicalement. Des millions de nos anciens professeurs ont été détruits, brûlés et appelés « sorcières ». Ces doux professeurs étaient à la fois des femmes et des hommes.

Ils sont morts parce qu’ils se sont accrochés aux danses de jardin, danses communautaires, danses du soleil, danses de la lune et leur capacité à soigner les malades. Ils connaissaient la chirurgie. ( Comme la plupart, -sauf Castaneda- Storm ne connait pas les cultes démoniaques, qui possible n’existaient pas ou peu, chez les peuples de la nature, mais ont pu survenir par l’empire romain et ses pactes avec n’importe quelle entité chtonienne. Ils existaient chez les sumériens).

Mais le temps passe et il se passe maintenant quelque chose de nouveau dans le monde entier. La voie de la vieille Europe, longtemps écrasée et refoulée, est à nouveau accessible à ses fils et filles éloignés!

Nous devons apprendre à tous les gens à respecter les femmes et les hommes de médecine courageux (Amérindiens et Keltiques) qui ont persisté à parler de la vie sacrée aux gens et à respecter notre planète sacrée Mère, Terre. Ces enseignants ont rappelé à la population mondiale cet important devoir envers la vie.

Mais ne devons-nous pas tous à nos ancêtres de choisir à nouveau de soutenir la vie et d’honorer notre Créatrice Mère, WahKahn? Quand les femmes sont considérées comme égales aux hommes – notre Créatrice Mère et Père vivra à nouveau en équilibre avec les humains.

Avec amour,

tempête Hyemeyohst

Storm article anglais