Christianisation de la Norvège et génocide des shamans

Sejdmen

 

 

 

 

 

Au cours de la christianisation de la Norvège, le roi Olaf Tryggvason fit ligoter les devins et les fit précipiter d’un rocher à marée basse. (image Wikipedia)

Encore une confirmation de la persécution systématique et le génocide des voyants guérisseurs (shamans) européens dont parle le professeur Carlo Ginzburg.

Ces crimes, au-delà du génocide et de la criminalité que les chrétiens ont commis, a eu une autre conséquence que je dénonce : c’est de provoquer le règne de la sorcellerie et de la magie noire. N’ayant plus de contre pouvoir, les démoniaques (personnes ayant fait un pacte avec les démons et travaillant à les servir) ont tissé un réseau astral sur toute la planète. Ils ont pris le contrôle des sociétés, mettant des humains corrompus qui sont à leur service dans tous les pays. Actuellement, avec les nouvelles techniques de communication, une certaine prise de conscience déformée du phénomène est apparue sous la forme des « théories du complot », qui sont souvent des fictions fantasmées mais leur base est le sentiment que des groupes d’êtres non physiques contrôlent le monde.

Le conditionnement religieux qui fait croire aux gens « Dieu contrôle le monde » est un moyen des démons d’obtenir la soumission d’une grande partie de l’humanité.

On voit maintenant sortir de leur trou les légions de menteurs corrompus pédophiles et le mensonge de la caste des serviteurs des démons. Ce n’est que la partie visible de l’iceberg. En dessous se cachent des organisations secrètes de magie noire qui tuent les gens par sorcellerie. Leur existence secrète permet le maintien de la corruption dans toutes les sociétés. Tant que les humains n’auront pas pris conscience de cette réalité, ils ne pourront pas se libérer.