Lutter contre la destruction de la nature avec les divinités Gauloises

Les religions totalitaires ont depuis longtemps essayé de détruire totalement les divinités de la nature. Mais ces divinités existent toujours, et sont plus puissantes que les saints catholiques et les démons qu’ils ont créé afin de soumettre les populations.

Actuellement, la nature qui n’est pas un système mécaniste comme essaie de le faire croire le matérialisme idéologique « occidental », va se réveiller au niveau mondial, et ils ne pourront pas empêcher les gens de retrouver leurs racines et renouer avec les intelligences bénéfiques de la nature. Il y a des bénéfiques et des maléfiques dans toute chose, aussi ceux qui prétendent qu’il n’y a que des bénéfiques, sont là pour tromper les gens . Les « saints » catholiques par exemple ne contrent jamais les démons, sinon il n’y aurait plus de systèmes d’oppression sur la planète, depuis longtemps. Ils ont seulement « colonisé » certaines zones de l’astral depuis lequel ils manipulent la population.

Actuellement je travaille à communiquer avec les divinités Moccus et Arduinna, qui sont deux divinités Gauloises. Il suffit de les invoquer et de recréer certains rituels, pour les inviter à l’action pour nous aider à combattre le mal.

On voit bien que les systèmes d’oppression sont appelés à vaciller et s’écrouler assez rapidement.

Moccus  est l’un des principaux dieux du temple vénéré par les membres du sanctuaire de la Irish Oak Inc qui a consacré son jour de fête au solstice d’hiver en raison de ses qualités de protecteur, de divinité solaire et de donneur d’abondance.

Lien du temple Irish Oak  : Lien temple Irish Oak

La Déesse Arduina  : Au xiie siècle, à Lunéville où jadis, sur la colline de Léomont, avait été vénérée cette déesse gallo-romaine assimilée à la Diane chasseresse dont l’astre était la lune et le pouvoir naturel passait par les lunaisons, l’Église catholique romaine promulgua des ordonnances interdisant ce culte qui semblait se perpétuer encore.