Origine spirituelle du nain de jardin.

800px-Zwerg_(Schloss_Lamberg)

 

 

 

 

 

 

 

 

Note : Les illustrations proviennent de Wikipedia anglais et allemand.

J’avais été il y a des années étonné, lors d’un voyage en Allemagne, de voir de nombreux nains décoratifs dans le  jardin d’une auberge où je résidais. Il y avait aussi des animaux empaillés, genre trophées de chasseurs aux murs. Je compris que pour les allemands, culturellement, ces objets avaient un sens différent de ce qu’on considère en France, la plupart du temps, avec moquerie. Et un décor kitch de mauvais goût. En réalité cela peut venir d’une sorte de racisme ou de mentalité primaire qui tourne en dérision tout ce qu’il ne comprend pas ou ne lui est pas familier.

Après réflexion, les nains de jardins sont forcément issus de la mythologie et de la cosmogonie dite païenne de l’Europe du nord. On trouve avant la christianisation, et comme survivance après, dans les légendes et contes, la présence des prototypes des nains de jardins en tant que surtout les Gnomes, les Nisses, qui sont à l’origine du père Noel, et non Coca Cola ( légende urbaine), les Tomtes. Julenisse signifie le lutin de Noël, en tant que la fête de Jule. Il donnait des cadeaux qui sont les semences que l’on va planter et qui vont donner les récoltes de l’année, et sont donc liés à la fertilité de la nature.

800px-Traditional_Garden_Dwarf

 

 

 

 

 

 

 

 

Nain de jardin traditionnel allemand

Les Allemands étaient avant la christianisation adeptes du culte de l’arbre  Irminsul (allemand Irminsäule, Vieux saxon Irminsûl : « grande ou puissante colonne »), qui est l’arbre du monde, archétype de l’univers sacré.

Il s’agit de la même tradition que l’Asatru islandaise et la même « religion » que les finlandais, qui ont également gardé le culte des esprits de la nature.

Personnellement, je pense que l’on devrait rétablir d’urgence le culte des arbres, car là réside le salut de l’humanité. C’est en reconstituant la forêt primordiale que l’on peut limiter les effets du changement climatique. Les japonais ont entrepris de reconstituer la forêt primordiale, un professeur ayant mis au point une méthode pour cela. Sa méthode est applicable à n’importe quel pays.

Le Tomte est également un personnage du folklore scandinave. Un autre nom du Tomte et du Nisse est  haugkall  qui provient du vieux norrois haugr signifiant monticule. Il a toujours un rapport avec la terre, qu’elle soit la base d’une ferme ou un monticule de terre.

Glædelig_Jul,_1885

 

 

 

 

 

 

 

 

Nisse sur une carte de Noel (1885)

lien carte

Il nous ramène bien au concept ésotérique du Gnome, qui est l’esprit de la terre. Gardien des trésors, diamants, métaux précieux…

D’un point de vue hermétique, le roi des Gnomes se nomme le Roi Gob.

Il s’agit d’une divinité très puissante qu’il ne faut pas déranger pour rien…

Voici l’oraison des gnomes ; que connaissent bien tous ceux qui étudient le sujet, qui provient du kabbaliste Eliphas Levi :

Oraison Des Gnomes

Roi invisible, qui avez pris la terre pour appui et qui en avez creusé les abîmes pour les remplir de votre toute puissance ; vous dont le nom fait trembler les voûtes du monde, vous qui faites couler les sept métaux dans les veines de la pierre, monarque des sept lumières, rémunérateur des ouvriers souterrains, amenez-nous à l’air désirable et au royaume de la clarté. Nous veillons et nous travaillons sans relâche, nous cherchons et nous espérons, par les douze pierres de la cité sainte, par les talismans qui sont enfouis, par le clou d’aimant qui traverse le centre du monde. Seigneur, Seigneur, Seigneur, ayez pitié de ceux qui souffrent, élargissez nos poitrines, dégagez et élevez nos têtes, agrandissez-nous. Ô stabilité et mouvement, ô jour enveloppé de nuit, ô obscurité voilée de lumière ! Ô maître, qui ne retenez jamais par devers vous le salaire de vos travailleurs ! Ô blancheur argentine, ô splendeur dorée ! Ô couronne de diamants vivants et mélodieux ! Vous qui portez le ciel à votre doigt comme une bague de saphir, vous qui cachez sous la terre dans le royaume des pierreries la semence merveilleuse des étoiles, vivez, régnez et soyez l’éternel dispensateur des richesses dont vous nous avez fait les gardiens. Amen.

Le nain de jardin, au-delà des modes plus ou moins comiques que l’on peut observer, est donc une façon pour les allemands, qui sont restés plus proches de la nature, d’honorer et d’invoquer la bienveillance des esprits de la terre, les gnomes, qui sont les dispensateurs des richesses contenues dans le sous sol.

Personnellement , j’ai eu la vision de la véritable apparence du Roi Gob. Je ne veux pas en parler, mais il ne ressemble pas à un nain de jardin. Si vous avez le vision, décrivez la moi, on pourra comparer. Ces soi disant esprits sont en réalité les anciennes divinités qui étaient vénérées par nos ancêtres, qui eux ne croyaient pas, ils VOYAIENT.

Note : pour ceux qui veulent réciter l’oraison, il s’agit d’entrer en contact avec le Roi Gob. Je conseille de ne pas le faire, si vous avez peur des forces invisibles. Ne pas essayer de manipuler l’esprit. Ne pas l’invoquer si votre coeur n’est pas pur (honnête) ni respectueux. Ne pas faire de cercle magique (seuls ceux qui veulent manipuler les esprits le font). Ceux qui veulent contraindre les divinités sont inconscients, et finiront possédés par des entités de bas niveau. Offrir du pain, du miel, des bougies blanches, marrons ou vertes. Etre amical.

Tout ce qui est dans les contes a une existence réelle, sauf que souvent cela a été déformé et n’est plus compris.

Groupe Merzhin – les nains de jardins  :

Laisser un commentaire