Vampirisme énergétique et magie noire

On peut dire que la magie noire, dont on ne parle dans pratiquement aucun livre, sauf commerciaux et imaginaires, du moins à ma connaissance, est pratiquement uniquement une forme de vampirisme.

Les sorciers ou mages noirs sont des adeptes du dédoublement astral, et ils forment une sorte de caste cachée. Cette caste qui se déplace dans le monde subtil, se consacre à voler l’énergie vitale de l’humanité et de la nature, en toute impunité. Effectivement, à partir du moment ou leurs actions sont invisibles et indétectables physiquement, ils ne peuvent rien risquer de la part des autorités policières ni sociales. Ils sont au-delà des lois. Les religions établies sont des systèmes qui ont détruit et assassiné au cours du temps tous les gens qui pouvaient identifier et combattre ces criminels. De cette façon on peut en conclure que des organisations comme l’inquisition ont été très utiles pour permettre la prise de pouvoir des mages noirs, car elle permettait aux vrais sorciers de devenir indétectables. Ils avaient toute la liberté de pouvoir contrôler les populations et les sociétés, en instaurant un ordre basé sur l’apparence et l’illusion.

A notre époque , les choses sont encore pires. Effectivement, d’après mes experiences personnelles, des confréries de sorciers forment des groupes importants. Depuis leurs activités de dédoublement, ils choisissent des victimes, et les enlèvent durant leur sommeil. En extrayant le corps astral de personnes inconscientes, ils leur implantent des entités qui vont pouvoir contrôler leur conscience. De cette façon, les gens choisis deviennent des sortes de robots contrôlés à distance par les sorciers. Ils peuvent ainsi rester caché, et faire exécuter des « tâches »  à leurs zombies. C’est pourquoi, dans les nouvelles de faits divers, on peut lire dans les journaux ou dans les informations télévisées, que telle personne, après avoir  assassiné d’autres personnes, a déclaré qu’il ou elle avait entendu une voix qui lui avait dit de commettre tel crime.

Bien sûr, la personne est classée par la société comme schizophrène, ou ayant une perte momentanée de lucidité, et en conséquence, de responsabilité.

En réalité, la personne contrôlée par une volonté extérieure peut être considérée comme une victime, mais la société est en fait collectivement responsable, pour avoir laissé s’installer un modèle social qui permet à la criminalité occulte de dominer la société, sans avoir aucun contre pouvoir.

Cela va de plus en plus loin, car les enlèvements occultes, ont créé une véritable mythologie, fantasmée, interprétant des souvenirs d’enlèvements astraux comme des enlèvements par des entités extra terrestres. Dans un sens , il y a une part de vrai, vu que les sorciers astraux appartiennent à une autre dimension. Cependant ils n’appartiennent pas à une réalité physique provenant d’une autre planète.

Le seul livre que j’ai lu qui donne une description réaliste du phénomène, bien que très décalé, est le livre du professeur Ginzburg « batailles nocturnes » , dans lequel il raconte les dits des Benandantis, qui luttaient au XVIème siècle contre les sorcières en dédoublement. Comme j’ai la vision de l’astral, j’ai pu voir la même chose que ce qui est décrit dans son livre, les sorcières sont passées dans ma maison de la même façon.

Que racontent-elles de ce qu’elles ont vécu?

Il y a un dénominateur commun, toutes les personnes décrivent des contacts pendant la nuit avec des êtres de petites tailles qui les paralysent et les endorment. Elles se retrouvent ensuite dans un vaisseau, ou un habitacle, baigné dans une lumière blanche très intense mais qui n’est pas aveuglante. Cet endroit ressemble à une salle d’examen.

Les souvenirs des personnes non entraînées à la transe et à la méditation, d’événements qui se sont passés alors qu’ils étaient plongés dans le sommeil, et leur corps astral prélevé par d’autres êtres eux-mêmes en dédoublement, peuvent reconstituer un scénario plausible pour une personne habituée à ne percevoir que le monde physique et matériel.

Il y a d’autres aspects du vampirisme. Notamment les mages noirs  pratiquent des rituels de détournement, c’est à dire qu’ils envoûtent quelqu’un pour transmettre la vitalité d’une personne saine à quelqu’un d’autre. La personne saine devient alors malade, étant constamment arrosée de force démoniaque. Pendant qu’elle s’affaiblit, l’autre augmente son énergie vitale à ses dépens. Ils font la même chose au niveau financier, en détournant l’argent qu’une personne aurait gagné, pendant ce temps la personne ciblée tombe de plus en plus dans la pauvreté.

Ces actions sont effectuées avec des entités astrales, qui sont obtenues par les sorciers par des pactes, ou par la création d’entités astrales artificielles.

Comme tout ceci est criminel, ils sont très habiles pour ne pas que ces choses soient connues, et des tas de légendes et doctrines sont crées sur le « paranormal », afin de servir d’écran de fumée à la réalité.

Je dois peut être préciser que ce dont je parle, et dont j’ai la preuve, se passe en France, et non dans un pays lointain…