Notre dame du chêne : lieux de culte à Bélisama.

Un jour je suis allé dans un village de ma région. En s’arrêtant dans un parking pour garer la voiture, il y avait un chemin avec des arbres anciens. J’ai senti que les arbres indiquaient une direction.

Etant avec des amis, je les suivis dans le village. Au bout d’un moment nous arrivâmes devant une chapelle, dont le nom attira mon attention : Notre dame du chêne.

Une pancarte racontait l’histoire suivante : un habitant du village découvrit une statue en bois de la vierge dans un chêne.

On construisit une chapelle pour y mettre la statue. Mais la statue disparaissait et on la retrouvait à chaque fois dans le chêne.

Cette histoire absurde, indiquait un lieu de culte druidique codé. Je suis allé ensuite dans le chemin que j’avais vu au début. Il y avait un chêne et des Ifs creux.

Suivant le chemin dans la direction indiquée par les arbres, j’arrivais à une chapelle désaffectée. Il s’agissait de la chapelle qui avait été construite sur l’ancien lieu de culte à Bélisama. Ce dont j’eu la confirmation en effectuant une recherche.

Je me suis alors rendu compte que cette histoire et le nom du lieu, couvraient tout le territoire, il y a dans toute la France  des noms de lieux qui portent le nom de « notre  dame du chêne ». Tous ces lieux indiquent que c’est la déesse celte Bélisama qui a été vénérée sous le vocable de « notre dame du chêne », par nos ancêtres celtes, occupés et colonisés par les « chrétiens romains ».

Certains diront peut être, mais alors, si vous pensez de cette façon, pourquoi mettez vous des pratiques catholiques sur votre blog ?

En fait non, si vous lisez ce que j’ai écrit sur les égrégores, comme les chrétiens et surtout le catholicisme a colonisé le monde entier, et tout envahi, en général en massacrant tous ceux qui ne correspondaient pas à leur secte, il n’y a plus grand-chose d’authentique que l’on peut utiliser au niveau spirituel. Je mets des méthodes qui ont été utilisées par des guérisseurs syncrétistes,  sans interprétation doctrinaire catholique.

Les religions pour moi n’existent pas, donc c’est à ceux qui croient qu’elles existent de se poser des problèmes.

Ce qui m’intéresse, c’est la réalité des choses, et non les systèmes de manipulation mentale des sectes.

Le système religieux sectaire peut se résumer comme cela : mon dieu est meilleur que le tien, donc crève !

Si on recherche la vérité des choses, au-delà du plan matériel, on ne peut pas faire abstraction des esprits, même sectaires qui le peuplent.

J’ai déjà eu un contact avec la vierge Marie, alors que je  pensais qu’elle n’existait pas réellement. En pratiquant une invocation, il y avait une prière à la vierge que j’ai récitée assez machinalement, et soudain j’ai senti quelqu’un qui « descendait », en freinant, et j’ai entendu une voix.

Je ne dirait pas ce qu’elle m’a dit, pour ne pas faire de tord à sa réputation.

Je ne suis pas chrétien, et je ne crois pas à l’existence des religions. C’est une question de « niveau de conscience ».

Et pourquoi ne pas chercher plutôt la vérité des choses ?

La lumière noire spirituelle existe, bien que peu de gens en parlent . Mais je la connais depuis assez longtemps.

A ces propos, qui sont pour moi assez justes, j’ajouterais que la terre et l’élément « terre » ne sont pas la même chose, car les 4 éléments pour les anciens n’étais pas des éléments matériels, mais des aspects de la substance primordiale.

Laisser un commentaire