Document sur le culte de Brigit, divinité de la lumière, christianisée

 

Voici un document PDF interressant, publié par la Société Royale SAMBRE Et MEUSE concernant le culte de  sainte Brigitte de Kildare, et qui décrit les rituels druidiques christianisés encore pratiqués en Irlande et en Belgique.

Il se base sur une étude du professeur Máirtín Ó Catháin.

Lié à l’agriculture, le culte de la déesse de la lumière et de la fécondité, dont sainte Brigitte a continué les rituels et coutumes agricoles.

On voit que le druidisme, qui est un ensemble de rites de fertilité fêtant le cycle des saisons, est lié surtout au monde agricole, au blé et au bétail, comme le shinto au Japon est lié à la culture du riz.

On invente des légendes chrétiennes assez naïves pour expliquer les rites magiques paysans au sein du culte d’une sainte, qui se trouve être la divinité toujours vénérée par le peuple. On retrouve aussi le rite de la couronne de bougies qui est toujours pratiqué dans certains pays, pour fêter la lumière, comme Frau Holle, qui se révèle être la même divinité féminine de la lumière et de la fertilité vénérée sous différents noms dans toute l’Europe.

Frau-Holle-1

Lien photo Frau Holle

Il est assez plaisant de voir la reconnaissance que le culte chrétien est issu de la tradition celte : Il ne nous paraît pas téméraire de conclure, avec le professeur ‘O Cathain, que sainte Brigide d’Irlande est bel et bien une héritière et une personnification de la vieille déesse celtique de la fécondité.

L’HEREDITE CELTIQUE DE SAINTE BRIGIDE PATRONNE DE FOSSES-LA-VILLE ET LES ORIGINES PAÏENNES DE SON CULTE :

Lien sainte Brigide PDF

 

Laisser un commentaire