La jeune fille et les loups

Un beau film sur le shamanisme du loup persécuté et détruit par la société qui ne pense qu’à l’argent en détruisant la nature.

Angèle, jouée par Laeticia Casta, sauve un louveteau noir , avec son frère, des chasseurs.

Plus tard, ce loup noir la sauve alors qu’elle est accidentée après un accident d’avion. Le loup noir va chercher un berger qui vit dans une cabane. Considéré comme un fou et un malade mental par le village parce qu’illettré,  il est le fils d’une gitane adepte du shamanisme du loup (et non d’une sorcière, dans le vrai sens des termes).

Contrairement aux commentaires habituels sur le film, qui disent tous que ce film parle de la nature humaine. Il parle du loup noir, avec lequel j’ai justement un contact , dans l’histoire shamanique.

Inconsciemment peut être, ce film parle du shamanisme et de la relation avec les esprits des loups.

Comme le chat noir, le loup noir a été diabolisé par l’église, alors que le noir indique la couleur de la protection.